FORUM AIDE SOIGNANTE

Forum des AS et des collègues. Vous trouverez cours, aides, témoignages, Etc!
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Histoire du métier moniteur éducateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aaabc
Modérateur
Modérateur


Féminin
Nombre de messages: 13013
Age: 29
Localisation: France
emploi&formation : Administratif
Loisirs: ^^
Points: 15876
Date d'inscription: 27/11/2008

MessageSujet: Histoire du métier moniteur éducateur   Sam 3 Mar 2012 - 17:36

Histoire du métier de Moniteur Educateur

Ø 1830-1840 : on parle d’enfance irrégulière (enfants mendiants, prostitués, sans famille, enfants des rues) : incarcéré en prison d’adulte ou colonie agricole (maltraitance et régime dur). Dans ces prisons il y a des surveillants qui s’occupent des enfants et des adultes de la même manière.

Développement du scoutisme, bénévolat, charité. Souci d’apporter une autre réponse à l’internat pénitentiaire. Une loi est créée pour protéger les enfants : loi sur la violence par et sur les enfants, l’idée émerge d’une raison à la violence des enfants. J. Viollet parle de capacités, de compétences qui seraient nécessaire à ce métier, en plus du « cœur ».

Ø En 1927 la colonie pénitentiaire devient maison d’éducation surveillée (ou de redressement), les colons deviennent des pupilles et les surveillants deviennent des moniteurs. Mais les pratiques restent les mêmes.

Ø En 1930 la notion d’éducation spécialisée apparaît. Des instituteurs s’occupent de l’éducation et les moniteurs sont responsable de la garde des enfants qui leur sont confiés. Mutinerie dans la maison d’éducation surveillée de Belle-Ile en mer, ce qui suscite l’intérêt des médias.

Ø En 1935 decret sur la protection de l’enfance, dépénalisation du vagabondage. L’administration pénitentiaire oblige l’emploi de moniteurs.

Ø 1942-1943, apparitions des Educateurs, et renouvellement de l’offre de moniteur : les premiers prennent leurs postes.

Ø 1945 ordonnance sur l’enfance délinquante , irresponsabilité pénale jusqu'à 18ans, juge des enfants, enquête sociale et observation.

Apres la Guerre :
Création des Chantiers de jeunesse car recrudescence des enfants délinquants/livrés à eux-mêmes. Ils sont encadrés par des Moniteur-éducateur provenant de l’enseignement. Ces ME ont 21-25ans et proviennent de milieux sociaux très divers. Le besoin de ME amène la question de leur formation par l’administration pénitentiaire, elle se fera d’abord par de courts stages.

Ø A la libération les ME retournent à la vie active car ce n’est pas encore un métier.
Ø Dans les années 50, ME devient un métier et se professionnalise.
Ø 1967 : création du diplôme d ‘Educateur Spécialisé.
Ø 1977 : création du diplôme de Moniteur Educateur.

Evolution des pratiques

Ø Mai 68
La politique envahie tout les secteurs et plus sensiblement le social. Deux courants se distinguent, le courant humaniste (libération des rapports entre les Hommes) et le courant structuraliste (moins idéaliste, déterministe). Le terme de travail social est créé pour définir une branche d’activité et amener l’idée que ces activités appartenaient au monde du travail et plus à un sacerdoce.

Ø De 1945 à 1975 l’enfance inadaptée bénéficie de l’élan des trente Glorieuses. De gros investissement sont fait, on ne regarde alors pas à la dépense. Ce qui explique que, plus tard, les demandes de résultat et les évaluations ont été très mal accueillit par le métier.

Ø Récession, réduction des dépenses, restructuration, de mande de résultats, utilisation au mieux des moyens disponibles. D’où l’apparition des projets d’établissement, des projets personnalisés et des évaluations qui déclenchent des mouvement d’opposition mais sont aujourd’hui bien intégrés. Pour l’élève ME, il est important de bien s’approprier ces outils. Travail en partenariat et réseaux sociaux plus important.

Ø La Loi 2002 amène des évolutions. Association de l’usager à son projet, il y prend une vraie place (auparavant l’usager devait s’adapter à l’institution, aujourd’hui c’est l’institution qui doit s’adapter à l’usager). Obligation légale d’associer la famille à la prise en charge de la personne.
Revenir en haut Aller en bas
 

Histoire du métier moniteur éducateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le métier de diététicien
» Conférencier national : l'exercice du métier
» Documentaire "Les dessous ont une histoire"
» Histoire de la Tribu et de ses Aventuriers
» Blindes des Origines a 1940: Profils et Histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM AIDE SOIGNANTE ::  :: -